Ce qu’il faut retenir des matches de jeudi.

C’est reparti pour la deuxième semaine de preseason avec hier soir, 6 rencontres et pas mal de choses à se mettre sous la dent.

QB Landry Jones, Pittsburgh Steelers :

Big Ben peut dormir bien tranquille, sa place n’est pas en danger. Landry Jones a réalisé un match catastrophique, se faisant intercepter à pas 1, ni 2, ni 3, mais 4 reprises ma p’tite dame ! Dont un pick 6 en tout début de rencontre par le vétéran CB Nolan Carroll. Le tout en une mi-temps. Le problème pour les Steelers, c’est qu’ils devront faire avec. Car le vétéran QB Bruce Gradkowski pourrait manquer sa deuxième saison d’affilée après s’être déchiré les ischios cette semaine.

La preseason continue d’être décevante pour WR Sammie Coates, réalisant hier un 2/4 pour 30 yards. Cible de Landry Jones sur le pick 6, Coates a négligé son tracé ce qui a rendu l’interception facile pour Nolan Carroll. Il nous a cependant offert un superbe catch du bout des doigts de pieds.

En bonus track, la magnifique réception à une main du rookie des Steelers en provenance d’Arkansas WR Cobi Amilton (4/44) :

La nouvelle acquisition des Eagles WR Dorial Green-Beckham est entré dans le deuxième quart-temps, immédiatement (mal) visé dans la red zone. Mais pas de première réception à Philly pour DGB (0/2).

Très en jambe, le rookie des Eagles de Lousiana Tech WR Paul Turner (4/44) a lui aussi fait son OBJ :

WR Tyler Boyd, Cincinnati Bengals :

Le rookie Tyler Boyd continue de se faire un nom dans l’Ohio. 2/3, 38 yards et 1 TD pour le 2e tour des Bengals. En deux matches de preseason (sans compter ses très bons entraînements), Tyler Boyd montre ses qualités de playmaker, avec ses 40 yards sur un tracé tout droit la semaine dernière, et ce magnifique catch hier soir de 26 yards tout en plongeon. Profitant des indisponibilités de Brandon LaFell et Tyler Eifert, Boyd est parti pour un grand rôle dans l’offense de Cincinnati, et ce dès la week 1.

A noter aussi, le pick 6 de 60 yards du sophomore des Bengals FS Derron Smith.

RB Dwayne Washington, Detroit Lions :

De l’autre côté dans cette rencontre, le 7e et dernier choix des Lions Dwayne Washington continue de faire monter sa cote dans le Michigan, avec un deuxième touchdown cette fois à la course (6/22/1).

WR Marvin Jones, Detroit Lions :

Très bonne preseason également pour la meilleure recrue des Lions, qui réalise 4 réceptions sur 5 pour 65 yards contre son ancienne équipe. CB Dre Kirpatrick a bien eu du mal face à ses superbes tracés et ses catches tout en extension. S’imposant comme la cible la plus explosive de Detroit, Marvin Jones en est à 5/6 pour 81 yards en deux matches.

QB Robert Griffin III, Cleveland Browns :

Mais l’homme de la soirée est sans contestation Robert Griffin III. RGIII redonne le sourire à Cleveland et à lui-même, avec un match encore mieux que la semaine dernière. 1 quart temps, 6/8, 96 yards et 2 superbes TD. Ainsi que 36 yards à la course, se montrant bien plus prudent qu’auparavant, n’hésitant pas à glisser au sol avant le contact. C’est une soirée parfaite pour l’ancien Rookie Offensive of The Year. Son premier touchdown est une très belle passe de 50 yards pour la révélation de cette offseason, WR Terrelle Pryor. Plus tard dans le quart-temps, RGIII trouve une nouvelle fois la red zone avec TE Gary Barnidge sur une très belle exécution, pour une réception de 29 yards du bout des doigts toute aussi remarquable. Robert Griffin The Third est en train de reprendre en crédibilité !

WR Terrelle Pryor, Cleveland Browns :

Battant le Pro Bowler CB Desmond Trufant, ce très beau touchdown de 50 yards lui fait déjà dans cette preseason 3 catches pour 107 yards et 1 TD. Pas qu’une place dans le roster, l’ancien Quarterback reconverti est surtout en train de s’assurer un job de starter.

DE Carl Nassib, Cleveland Browns :

Le 3e tour de Penn State Carl Nassib est la troisième satisfaction de la soirée pour les Browns. Montrant ce qu’il sait faire de mieux par son explosivité, avec un sack, un fumble forcé et recouvert; tout ça dans la même action.

Atlanta Falcons :

En face, RB Devonta Freeman confirme son statut de first pick Fantasy avec 4 courses toute en explosivité et cuts, pour 42 yards et 1 TD. Le rookie de South Carolina RB Brandon Wilds s’est également montré avec 8 portés pour 49 yards et 1 TD, ainsi que RB Cyrus Gray et ses 76 yards en 18 courses.

A la passe, WR Devin Fuller (4/49/1) et WR Mohamed Sanu (3/45) ont fait le job. Ce dernier se montrant bien plus décisif qu’il l’était la saison dernière à Cincinnati. Au vue de ses prestations, Sanu pourrait bien former à Atlanta un duo explosif avec l’un des meilleurs receveurs de la NFL, Julio Jones.

RB Eddie Lacy, Green Bay Packers :

Le bulldozer du Wisconsin et aminci, continue sa solide preseason avec 9 courses, 45 yards et 1 TD tout en finesse comme à son habitude. En 2 matches, Lacy en est à 69 longueurs pour 5,3 yards de moyenne par course.

A noter que le backup d’Aaron Rodgers, le sophomore QB Brett Hundley (5/7, 67 yds), est sorti après s’être aggravé sa blessure à la cheville qui lui avait déjà coûté deux semaines de training camp. Il faudra vite se remettre, car les Packers comptent beaucoup l’utiliser ce mois d’août.

RB Jeremy Langford, Chicago Bears :

Le sophomore confirme une nouvelle fois son fauteuil de Running Back numéro 1 avec 8 portés pour 55 yards et 1 TD. Présent sur tous les snaps de l’équipe première, l’ancien backup de Le’Veon Bell à Michigan State assure la relève à Chicago après le départ aux Jets du vétéran Matt Forte.

WR Alshon Jeffery continue de reprendre le rythme (2/41), mais en revanche, le premier tour et grand absent 2015 WR Kevin White est toujours en difficulté, captant seulement 1 passe sur 3 lancées pour 6 petits yards.

TE A.J. Derby, New England Patriots :

Le sophomore et ancien Quarterback d’Arkansas a été la révélation de cette soirée dans le Massachusetts, avec 6 passes sur 7 captées pour 71 yards et 1 TD. Redshirté en 2015 après avoir été sélectionné au 6e tour, Derby a peut-être gagné hier soir sa place de Tight End numéro 3 derrière les indétrônables Martellus Bennett et Rob Gronkowski. En deux rencontres, A.J. Derby en est déjà à 9 passes pour 118 yards.

QB Jimmy Garoppolo, New England Patriots :

En l’absence de Tom Brady, Jimmy Garoppolo continue d’assurer. Pas étincelant mais sûr, il a livré une fiche propre de 16/21 pour 181 yards et 1 TD. Développant une bonne alchimie avec le nouveau venu et en forme TE Martellus Bennett (2/2 pour 36 yds), sa cible favorite WR Chris Hogan (4/5 pour 53 yds et 1 conversion à 2 pts), ainsi que RB James White (2 passes pour 17 yds). En tout, Garoppolo en est à 27/39 pour 349 yards et 2 TD. Le plus dur l’attend en week 1 contre les Cardinals, alors mieux vaut continuer à se rassurer.

RB LeGarette Blount, New England Patriots :

Match costaud de LeGarette Blount. Sur la sellette à New England, cela devrait changer. Le puissant Running Back a couru pour 69 yards en 11 portés et 1 TD également en finesse. Autoritaire, il a montré ses capacités à réaliser des big plays avec un gain de 21 yards.

A noter l’interception du deuxième tour mais premier choix des Patriots en provenance d’Alabama, CB Cyrus Jones.

Minnesota Vikings vs Seattle Seahawks :

Pas grand chose à se mettre sous la dent dans ce match tardif. Et l’allemand WR Moritz Böhringer n’est même pas rentré en jeu, ce qui n’est d’ailleurs pas très rassurant. En l’absence de QB Teddy Bridgewater, WR Adam Thielen (4/61) et RB Jerick McKinnon (9/15/1) ont montré leur explosivité, ainsi que TE Kyle Rudolph (2/54), de plus en plus indispensable dans cette offense des Viks. En revanche, aucun catch pour le premier tour WR Laquon Treadwell.

De l’autre côté, QB Trevone Boykin n’a cette fois-ci pas réussi le comeback (10/20, 127 yds, 1 INT / 2 courses, 11 yds / 1 conversion à 2 pts). Mais c’est le rookie de Jacksonville State RB Troymaine Pope qui a gagné des points avec ses 10 courses pour 86 yards et 1 TD. Enfin, RB Christine Michael a confirmé, avec 55 yards à la course en 10 portés et 1 passe de 9 yards. En deux matches de preseason avec les titulaires, C-Mike en est à 99 yards pour une bonne moyenne de 5,82 ypc. Puissant et explosif, Thomas Rawls peut s’inquiéter pour son job de titulaire. Michael pourrait également profiter à la passe de l’absence du rookie toujours blessé RB C.J. Prosise.

Photo David Richard