Ce qu’il faut retenir des matches de vendredi.

5 matches au menu et les titulaires plus longtemps sur le terrain. On vous debrief tout ça :

QB Tom Brady, New England Patriots :

Après s’être fait bobo au doigt avec un ciseau la semaine dernière juste avant le match, Tom Brady a enfin joué en preseason avec les Pats. Son intérimaire QB Jimmy Garoppolo (9/15 et 57 yds) a débuté la partie le temps de 3 possessions, et Brady est entré ensuite pour sa première en 2016. Tom Brady a démarré fort avec rapidement un touchdown de 33 yards sur WR Chris Hogan (5/6, 62 yds et 1 TD), qui confirme sa bonne preseason aperçue à New England et le rôle important qu’il est en train de gagner dans l’offense des Patriots. Mais Brady a ensuite été plus en difficulté avant de repasser le flambeau à Garoppolo qui lui non plus n’a pas brillé, peu à l’aise face à la pression. Très certainement au calme la semaine prochaine, on ne reverra pas Tom Brady avant la 5e semaine contre les Browns. A noter le propre 9 sur 9 pour 85 yards et 1 TD sur WR DeAndre Carter (1/12/1) du rookie drafté au 3e tour en provenance de NC State, QB Jacoby Brissett.

WR Devin Funchess, Carolina Panthers :

Le sophomore a beaucoup été impliqué lorsqu’il était sur le terrain, captant 5 des 10 passes lancées en sa direction pour 49 yards. Toujours derrière WR Kelvin Benjamin (3/27) et WR Ted Ginn Jr. (2/18), Devin Funchess a encore réalisé de très beaux catches. S’il continue ainsi à l’entraînement et en match, nul doute que sa place dans la depth chart va bouger. QB Cam Newton a en revanche été en difficulté avec sa précision, lançant 13 passes complétées sur 29 pour 100 yards et 2 interceptions.

A noter les 2 touchdowns de TE Marcus Lucas (2/32/2) délivrés par QB Joe Webb (6/17, 123 yds et 2 TD). P Mike Scifres est sorti après avoir reçu un coup au genou.

RB Jonathan Williams, Buffalo Bills :

Après le flop Karlos Williams, le rookie d’Arkansas sélectionné au 5e tour continue de se faire une place à Buffalo, confirmant les prédictions de steal. Encore 4e Running Back dans le roster derrière McCoy, Bush et Gillislee, Williams a compilé 42 yards en 11 portés dont un impressionnant touchdown de 37 yards. Jonathan Williams est sorti après un coup pas très fair play se plaignant des côtes, mais tout va bien, rien de grave pour le rookie.

QB Kirk Cousins, Washington Redskins :

Le leader installé des Redskins depuis le départ de RGIII s’est montré en jambe, livrant une belle fiche de 12/23 pour 188 yards et 3TD/1INT, en seulement une mi-temps. Mise à part l’interception très moche, il a distribué les TD pour WR Ryan Grant (1/38/1), TE Jordan Reed (2/28/1) et WR Pierre Garçon (2/24/1).

A noter l’interception du rookie du 3e tour de Virginia Tech Kendall Fuller sur QB E.J. Manuel (21/39, 221 yds et 0TD/1INT).

Toujours côté Skins, le rookie RB Keith Marshall (1/3) est sorti après avoir souffert de l’épaule. Même chose pour OLB Ryan Kerrigan qui doit passer une IRM aujourd’hui pour une douleur à l’aine.

QB Ben Roethlisberger, Pittsburgh Steelers :

Big Ben a montré qui est le patron. Le temps de deux possessions, le leader de l’offense des Steelers a enregistré un 12/17 pour 147 yards et 2 touchdowns. Le premier pour le sophomore TE Jesse James (4/25/1) dans la red zone, le second par-dessus la tête du rookie De’Vante Harris pour un TD de 57 yards du super productif WR Antonio Brown (4/87/1 le tout en 8 minutes). Même sans Martavis Bryant suspendu indéfiniment, Ben Roethlisberger reste un Quarterback à prendre dans son équipe Fantasy.

WR Sammie Coates, Pittsburgh Steelers :

Très attendu après la suspension pour un an minimum de Martavis Bryant, le sophomore Sammie Coates s’est enfin montré productif avec ses 2 passes captées sur 2 pour 66 yards et 1 TD lancé par QB Landry Jones (19/22, 206 yds et 1 TD). L’un des receveurs les plus explosifs de l’équipe, il doit encore gagner sa place dans les starters derrière WR Antonio Brown, WR Markus Wheaton (2/40) et WR Eli Rogers (2/17).

RB Le’Veon Bell, Pittsburgh Steelers :

Suspendu pour les 3 premiers matches de saison régulière, Le’Veon Bell a montré qu’il n’avait rien perdu de son explosivité, courant pour 21 yards en 3 portés et captant ses 5 passes lancées vers lui pour 37 yards. Le Running Back a déclaré s’être senti « bien » sur le terrain pour son retour, après une déchirure de deux ligaments du genou droit en novembre dernier.

La cheville de RE Cameron Heyward sera à surveiller, après une grosse foulure hier soir.

WR Willie Snead, New Orleans Saints :

Quelle réception de Willie Snead ! Auteur d’un 4/4 pour 58 yards et 1 TD, le receveur s’est surtout démarqué par une magnifique réception de 17 yards dans la end zone sur la tête de 3 défenseurs des Steelers. Willie Snead a clairement été la cible favorite de QB Drew Brees (9/12, 78 yds et 1 TD), très affûté hier soir.

Le bloqueur TE Michael Hoomanawanui est sorti après une blessure à la jambe. Cela est suffisamment sévère pour qu’il soit pour le moment indisponible indéfiniment. Le prometteur rookie de Cal RB Daniel Lasco est également sorti après un gros choc casque contre casque qui l’a laissé à terre plusieurs minutes.

WR Josh Gordon, Cleveland Browns :

Welcome back Josh ! Le receveur le plus en vue car en plus très attendu depuis sa longue absence des terrains, n’a rien perdu de son talent. 2/2 pour 87 yards et 1 super TD de 44 longueurs sur la tête de Brent Grimes, voilà les deux premières actions de Josh Gordon depuis décembre 2014. Gordon a été aligné en 3e receveur derrière le first rounder WR Corey Coleman, très discret pour ses débuts (0 catch), et WR Terrelle Pryor (2/15). Mais après les 4 matches de suspension qu’il doit encore purger en saison régulière, il ne serait pas étonnant qu’il reprenne son rôle de playmaker numéro 1 des Browns. Et ce n’est pas son ancien lanceur à la fac moins en forme ce soir QB RGIII (8/14, 119 yds et 1 TD) qui va s’en plaindre.

WR Mike Evans, Tampa Bay Buccaneers :

Gros match également du receveur des Bucs avec 5 passes captées sur 5 pour 115 yards et 1 touchdown lancé par le très à l’aise ce soir dans l’offense no-huddle, QB Jameis Winston (16/25, 259 yds et 2 TD). Dominant, il devra corriger ses erreurs mentales et tout ira pour le mieux en Floride.

Surtout que le vétéran WR Vincent Jackson ne s’en est pas mal sorti non plus, avec un joli 4/9 pour 78 yards. Le receveur de 33 ans a été le plus visé par Jameis Winston. S’il reste en bonne santé, il pourrait former un trio ultra dangereux avec son Quarterback et le jeune Mike Evans.

K Roberto Aguayo, Tampa Bay Buccaneers :

Déjà en perte de confiance après de très mauvais débuts, le deuxième tour des Bucs a pris le taureau par les cornes en consultant notamment un coach mental, et ça lui a fait du bien. Résultat, une fiche parfaite hier de 3/3 aux extra points et sur les field goals, dont un de 48 yards, son premier du match.

A noter pour Tampa la bonne performance du sophomore de Clemson WR Adam Humphries (2/5 pour 39 yds), qui s’est imposé comme le slot receiver des Buccaneers et retourneur avec son retour de punt de 73 yards dans la peinture.

Battle pour le job de Quarterback starter à San Francisco :

Et le grand gagnant pourrait bien être QB Blaine Gabbert. Les 49ers l’ont clairement utilisé comme leur titulaire, ne lui laissant que deux possessions le temps de compléter 2 passes sur 3 pour 14 yards, et courir 15 longueurs en 2 portés. La passe pour Quinton Patton aurait pu être un touchdown, mais derrière la ligne de scrimmage, elle fut considérée comme une course (3 yards).

Les Niners ont voulu voir un peu plus longtemps de quoi était capable QB Colin Kaepernick après ses multiples opérations. Et il n’a pas convaincu, établissant un maigre 2/6 pour 14 yards et 18 yards au sol en 4 courses. Kaepernick n’a pas semblé à l’aise dans la poche et n’a pas obtenu le moindre first down.

Le prometteur mais trop souvent blessé WR/KR Bruce Ellington a souffert à l’arrière de la cuisse et cela semblait assez sérieux. DE Quinton Dial est également sorti après une entorse du genou.

RB Eddie Lacy, Green Bay Packers :

Eddie Lacy s’est encore montré comme un titulaire solide avec 45 yards en 7 courses. En tout, cela lui fait une jolie moyenne de 5,7 yards par course avec 114 longueurs en 20 portés sur les 3 matches de preseason.

TE Jared Cook, Green Bay Packers :

Le nouveau Tight End des Packers s’est lui montré comme une arme très dangereuse avec ses 4 passes catchées sur 5 pour 54 yards. Cook a effectué la majeure partie de son match avec l’équipe starter, sous les ordres d’un impeccable QB Aaron Rodgers et son 6/9 pour 60 yards et 1 touchdown sur WR Randall Cobb (3/30/1).

Photo @NFL