Presque fin du Al Jazeeragate.

On y est presque, le vrai-faux scandale Al Jazeera est en train de prendre fin. Après moult rebondissements et tensions, on en voit le bout. Peyton Manning innocenté plus tôt, c’est au tour de James Harrison, Julius Peppers et Clay Matthews de l’être. On efface tout, les joueurs nommés ne se sont jamais dopés comme dénoncé dans le reportage. Des joueurs évoluant en MLB avait également été impliqués mais ils avaient été blanchis bien plus vite. Après avoir enfin été interviewés par les enquêteurs de la NFL, Harrison, Peppers et Matthews sont lavés de tout soupçon. Ne reste plus que le free agent Mike Neal.

Photo larrybrownsports.com