Elite : Un dimanche chez les promus.

Hier, Foot Ricain est allé squatter le Val-de-Marne, pour assister à l’affiche du Championnat de France Elite, opposant les champions en titre Cougars de Saint-Ouen-l’Aumône, contre les promus Gladiateurs de La Queue-en-Brie à domicile. Et l’affiche a tenu toutes ses promesses.

Le temps est pourri, pas le match.

En cette journée pluvieuse, les promus n’ont fait aucun complexe d’infériorité. Pourquoi faire ?! Ils ont gagné leur place en Elite et tiennent à se faire respecter. Dès le début du match, ce sont même eux qui ouvrent le score sur une passe de 80 yards d’Alexandre Skinner sur Brice Jacques-Andre Conquin. Mais la conversion à 2 points est manqué. 6-0.

Attention les promus, les champions ne veulent pas se laisser mener comme ça. L’offense des Cougars va dérouler d’une efficacité redoutable pour revenir au score et passer devant 6 à 7.

Sûrs de leur force et honneur, les Gladiateurs repartent à la charge mais se font intercepter. Pick 6 remonté à pleine balle, surprenant l’offense et son Quarterback, laissant filer de peu Simon Chesnel pour le Touchdown. 6-14, mais rien n’est encore joué.

La pluie qui s’est incrustée va changer la donne. L’offense des Gladiateurs qui jusque-là fonctionnait bien en ce début de match, va multiplier les erreurs. Leur jeu ne va plus être aussi fluide qu’en début de match. En face, à l’expérience, les Cougars vont profiter de ces erreurs malgré une bonne défense des Glads avec 2 interceptions, un safety et un fumble suivi d’un TD; les Cougars feront le match seuls en tête pour le restant de la partie.

Les Gladiateurs n’auront pas démérité, loin de là, mais on peut regretter du côté des rouges, leur manque d’efficacité après deux bonnes situations qui auraient pu changer le match. Mais à cause de fautes et de maladresses causées par le mauvais temps et un terrain glissant, les Cougars creuseront l’écart et repartiront dans le 95 avec une  2e victoire en autant de journées 14-25.

IMG_4536

Comme un goût de Panthers vs Broncos.

Bilan de ce match, un promu qui n’a pas volé sa place en Elite avec une defense à la hauteur et une offense qui quand elle marche bien, marche très bien. Notamment avec leur Gronk du 9-4 qui réduira le score en fin de match, sur une très belle réception et accélération. Le match était à leur portée, mais les Cougars n’auront pas forcé pour remporter ce match à l’expérience, et c’est aussi ça qui fait les champions. Il sera intéressant de voir la suite des événements, autant pour les Gladiateurs que pour les Cougars.

En bonus track.

Une demande en mariage pour la Saint Val’ chez les Gladiateurs convertie en oui ! Malheureusement, Foot Ricain était à la buvette et n’a pu qu’entendre les félicitations du public. C’est donc à notre tour d’adresser nos voeux de bonheur, qu’ils nous fassent plein de petits footeux et fouteuse.