La NFL avoue un lien entre le Football américain et des maladies du cerveau.

Le sujet des commotions et des risques au long-terme prennent de plus en plus à la gorge le Football et la NFL. Il y a une semaine, dans la chambre des représentants des Etats-Unis, le responsable de la santé à la NFL Jeff Miller a bien affirmé aux questions qu’il y avait un lien entre le Football américain et des maladies du cerveau comme l’encéphalopathie traumatique chronique.

« La réponse à cette question est certainement oui. »

C’est la première fois qu’un officiel de la ligue concède un lien entre le Football et les problèmes cérébraux qui font de plus en plus échos. En février dernier avant le Super Bowl, le neurochirurgien en charge du comité sur les blessures au cerveau de la NFL avait déclaré qu’il n’y avait toujours pas eu de lien établi entre le Football américain et l’encéphalopathie traumatique chronique. C’est donc un retour sur ces déclarations.

L’importance de continuer à mener plus de recherches a été mise en avant lors des audiences.