Le Caïman n’est pas tendre.

Match des extrêmes pour la 7e journée du championnat de D2 entre les derniers de la Poule A Nord, les Météores de Fontenay-sous-Bois, contre les leaders Caïmans du Mans. Après la victoire samedi des surprenants Corsaires d’Evry chez les Spartiates d’Amiens, les prédateurs du Mans venaient sur les terres Météores, les dents acérées pour assoir leur première place et s’assurer un siège pour Air Playoffs.

12923254_1684173601855711_6451577279497016222_n.jpg

La chasse commence plutôt bien pour les sauriens qui partent en attaque. Très vite, sur une passe de QB#22 Douglas Neveu pour le grand WR#9 Benjamin Plu, les hommes du Mans arrivent aux 3 yards de la End Zone Météores. Il n’y a plus qu’à pour le Quarterback Caïmans qui s’offre le premier Touchdown de la journée sur ses propres pattes. La transformation est en revanche manquée, 0-6 pour les visiteurs.

Ca démarre mal pour les Météores déjà en danger au classement. D’autant que la défense des Caïmans met une pression féroce dès l’entame du match, arrachant le cuir à l’offense de Fontenay-sous. Fumble provoqué par le défenseur #28 Ludovic Petit, recouvert aussitôt par son coéquipier LB#57 Akmez Angatahi,  qui ne se fait pas prier pour remonter le cuir 45 yards plus loin, pour repartir en offense à 5 petits yards de la zone d’embut. Mordus dans leur orgueil, les Météores assènent un violent sack au QB des Caïmans, obligé de céder sa place le temps de se remettre de ce coup. Le polyvalent Défenseur, Holder, QB, Huggy-les-bons-tuyaux #28 Ludovic Petit, pas maladroit avec ses mains, passe QB pour aller croquer le deuxième Touchdown de son propre chef. Extra Point une nouvelle fois loupé, 12 à 0 pour les leaders affamés.

Mais les Météores n’ont pas l’intention de se faire manger comme ça sur leur terre et réduisent le score 12 à 6. Au démarrage du deuxième quart-temps, les Caïmans se cassent les dents sur la pressante défense Météores, ne réussissant qu’à inscrire un Field Goal par #30 Alexandre Baré.

12932604_1684174511855620_8412373800296954399_n.jpg

C’est au tour des deux défenses de s’affronter avant que l’aiguisé couteau-suisse Ludovic Petit rajoute une interception à sa fiche de stats déjà bien remplie. Le tandem QB#22 WR#9 n’a plus qu’à finir le job en inscrivant un 3e TD, transformé cette fois-ci entre les poteaux. Les Caïmans creusent l’écart et la tombe des locaux 6 à 22.

En parlant de creuser la tombe, les Caïmans donnent un nouveau coup de pelle en récupérant un second fumble, recouvert cette fois-ci par le O-Line #72 Islem Belkhous. Ce dernier laisse la place à WR# Titouan Billard, qui régale les photographes présents avec une magnifique réception aérienne, avant que RB#10 Alassane N’Diaye mette du sel sur la plaie des franciliens avec une course plein centre toute en finesse, certifiée Beast Mode, de 20 yards pour aggraver le score à 6-28. Il ne bougera pas jusqu’au repos des guerriers.

12919722_1684175001855571_6192710602273552575_n.jpg

Mais attention à ne pas trop s’endormir les Caïmans ! les Météores n’ont pas l’intention de se faire enterrer vivants. Sur une grosse pression de la defense, les locaux prennent à froid les leaders, arrachant à leur tour un fumble, laissant à l’attaque une position idéale pour revenir au score. Ce que le Quarterback Météores ne se gênera pas de faire pour revenir à 12-28, la transformation ayant été loupée. Place à la fête aux punts organisée par les escouades défensives qui durera jusqu’au dernier quart-temps et même un peu plus.

Malgré un nouveau turnover, cette fois-ci sur une interception de DB#21 Mathieu Gaudin qui remonte le ballon jusqu’à la zone rouge sang des Météores, la défense tient bon et fait reculer les Caïmans qui doivent rendre la balle. Le QB adverse saisit l’opportunité pour réduire encore le score à 10 points d’avance pour les joueurs du Mans.

12376838_1684176098522128_6174389553405387455_n.jpg

Mais le #10 A.N’D. du Mans, pas venu en touriste lui non plus, offre à son équipe une nouvelle percée droit dans la zone de TD Météores, pour aggraver de nouveau le score à 18-35. Malgré une équipe en face qui ne lâche rien et qui réduira le score à 26-35, les hommes d’Abed Belkhous remportent donc la partie et confirment leur place de leader devant les Spartiates. Une victoire avant le choc contre ces Spartiates la semaine prochaine à Amiens, pour la place de roi de la Poule A Nord.

Foot Ricain se joint à tout le staff et les joueurs Caïmans pour souhaiter un bon rétablissement à #10 Alassane N’Diaye, blessé au genou sur l’avant-dernière action du match.

Crédits photos Suzy Pénicaud-D’click photo.