Le numéro 18 retiré à Indianapolis, Peyton Manning aura sa statue.

Peyton Manning aura sa statue ! Voilà à quel point Indianapolis voue un culte à sa gloire légende, draftée en 1998.

Quelques jours après l’annonce de sa retraite, le propriétaire des Colts Jim Irsay a annoncé non sans fierté qu’une statue du Shérif serait érigée devant le Lucas Oil Stadium.

« Nous ne pouvons être plus excités sur cette statue. Ce n’est pas souvent que vous construisez une statue de quelqu’un. Mais nous sommes vraiment excités de poser cette emblématique statue à l’extérieur du Lucas Oil Stadium là où elle restera pour beaucoup beaucoup d’années. »

La deuxième information est que le numéro 18 ne sera plus jamais porté et ça n’est pas vraiment une surprise.

« Je parle pour tous les Colt fans quand je dis que je ressens qu’il est un peu des nôtres. »

« Je ne pourrais assez dire ce qu’il représente pour cette franchise, cette ville, cet état. Je manque simplement de mots pour dire combien le n° 18 compte pour nous. »

Lors de cette conférence de presse, le futur hall of famer est revenu sur son année rookie, son premier Super Bowl gagné avec les Colts, ses nombreuses histoires à Indianapolis et sur son posage de balls sur le front d’une doctoresse (non ça c’est pas vrai !). Il y avait une nouvelle fois beaucoup d’émotion, une vraie pleureuse ce Manning !

« Je ne peux vous dire à quel point je suis honoré et touché par cette nouvelle. Je ne sais vraiment pas quoi dire. C’était un honneur et un privilège de jouer pour cette organisation pendant 14 ans. »

Suite à la question d’un journaliste, Peyton Manning a également confessé ses plans pour la suite et non, ça ne sera pas la présidentielle.