Mike Wallace « J’avais besoin d’un bon Quarterback. »

Fraîchement arrivé à Baltimore, le WR Mike Wallace n’a pas tardé à se faire remarquer avec des déclarations fracassantes. Pour commencer, l’ancien Viking a affirmé qu’il n’avait eu aucune intention de re-signer avec Minnesota.

« Quand ce processus (de la FA) a commencé, j’ai su que je ne retournerai pas dans le Minnesota. J’étais comme « j’ai besoin d’un bon Quarterback ».

« J’ai besoin d’un Quarterback dont je sais qu’il a prouvé et qu’il peut faire arriver les choses. »

Pas sympa pour ses anciens collègues. On peut comprendre là-dedans que Wallace blâme les faiblesses de Ryan Tannehill et les qualités de son dernier QB Teddy Bridgewater et son bras jugé faible. Mais non !

« J’adorais mes coachs et mes coéquipiers dans le Minnesota. Je ne dirai jamais rien de négatif sur Teddy, c’est mon pote au-delà du football. Je lui ai déjà parlé. Nous sommes OK. J’aime Teddy comme un frère, et je traînerai toujours avec lui. Ce n’est pas parce que nous ne sommes plus dans la même équipe qu’il n’y a plus d’amour. C’est plus grand que le Football. C’est un super jeune QB. Je l’ai toujours dit quand j’étais là-bas, la manière dont il se comportait sur le terrain. J’ai beaucoup de respect pour lui et au fil du temps, ils vont lui laisser plus de liberté et il va montrer pourquoi il était dans la discussion pour être le premier choix de la Draft. »

Fin de la polémique.

« La raison pour laquelle j’ai choisi Baltimore, c’est parce que je pense qu’ils me donnent la meilleure chance de réaliser à nouveau les actions que je veux. »

Mauvais en remise en question ou journalistes qui ont fait monter la sauce, quoiqu’il en soit, Mike Wallace a aujourd’hui tout ce qu’il lui faut pour être la menace en profondeur qu’on attend de lui, avec le bras canon de Joe Flacco.